S'inscrire à la newsletter SkinCeuticals

Pour s'informer et découvrir en avant-première nos dernières nouveautés et les dernières tendances esthétiques.

Fermer

Afin d’accéder à l’espace perso, veuillez-vous connecter avec votre Email et mot de passe.

Vous n'avez pas encore de compte ?

S'inscrire>

  • Accueil >
  • Que sait-on sur le collagène au niveau de la peau ?

Que sait-on sur le collagène au niveau de la peau ?

Le collagène préserve la souplesse, la fermeté et la luminosité de la peau et réduit l’apparition des rides, mais il diminue au fil des années. Lisez tout ce qu’il faut savoir sur le collagène, sur les crèmes au collagène et les astuces utiles.

18_0926_Salicylic_Acid_INTL.jpg

Lorsqu’on parle de vieillissement cutané, on parle en fait de collagène. Ou plutôt du manque de collagène. Presque toutes les caractéristiques d’une peau visiblement saine sont liées au taux de collagène : plus cette protéine est présente, plus notre peau est ferme, lisse et fraîche. Le collagène est même la protéine la plus courante dans notre corps, et constitue 30 % de toutes les protéines dans les tendons, les os et les vaisseaux sanguins. En plus des autres tissus et organes importants dans notre corps. À mesure que nous vieillissons, notre production de collagène diminue, surtout si l’on fume, boit ou s’expose aux UV. Notre réserve de collagène s’épuise doucement. Les rides apparaissent et la peau perd en volume et en rebond. Si vous voulez combattre cela, vous devez compenser la perte de collagène d’une manière ou d’une autre. Cet article vous apprendra tout à ce sujet.

QU’EST-CE QUE LE COLLAGÈNE ?

Le collagène est la protéine structurelle la plus importante dans le tissu conjonctif humain, c’est-à-dire notre peau. La plus grande majorité du collagène de notre peau se trouve dans le derme (la deuxième couche de peau, sous l’épiderme), où il est également produit. Les cellules cutanées du derme (les fibroblastes) synthétisent le collagène qui maintient le reste du derme ensemble, ce qui donne sa structure interne à notre peau. En ce qui concerne la structure de ce collagène : il ressemble à une sorte de tresse ou de corde, des acides aminés individuels liés entre eux pour former des chaînes qui se regroupent pour former des brins plus épais. Ces brins tournent et s’enroulent ensuite pour former des triples hélices. En d’autres termes, le collagène est une molécule énorme et assez complexe.

QUE FAIT LE COLLAGÈNE DANS VOTRE CORPS ?

Il s’agit d’une protéine structurelle. Le collagène assure donc que le corps et les nombreux organes conservent leur forme unique et résistent en cas de lésion. Au niveau de la peau, le collagène fonctionne de la même manière. Considérez-le comme un « petit échafaudage » qui préserve la fermeté, la brillance et la souplesse. En combinaison avec l’élastine, le collagène contribue à maintenir la force et l’élasticité de la peau pour améliorer sa résilience et lui permettre de reprendre sa forme initiale après un choc. Si « l’échafaudage » de collagène qui maintient la peau se dégrade avec le temps, la surface de la peau devient irrégulière et commence à se relâcher. Cela se manifeste sous la forme de ridules, de rides, de sécheresse et de relâchement.

QUAND LA PRODUCTION DE COLLAGÈNE DIMINUE-T-ELLE ?

Pendant notre jeunesse, notre corps produit naturellement suffisamment de collagène qui donne un aspect lisse et sain à notre visage et notre corps. Avec l’âge, la production de collagène diminue considérablement. Après l’âge de 25 ans, nous perdons du collagène à raison d’un pour cent par an et après 40 ans la diminution s’accélère. L’exposition au soleil et à d’autres facteurs de mode de vie, comme un régime riche en sucre, peuvent faire diminuer encore plus vite le taux de collagène. En toute honnêteté : la récupération du collagène perdu ne se fait du jour au lendemain. Cependant, vous pouvez inclure des ingrédients importants dans votre routine de soins et votre régime alimentaire afin d’aider le collagène de votre peau à se reconstituer.

QUE MANGER POUR PRODUIRE DU COLLAGÈNE ?

Vous pouvez prendre des compléments alimentaires de collagène. De plus en plus d’études affirment qu’ils ont bien une réelle efficacité, mais il n’existe aucune preuve irréfutable à ce sujet. Vous pouvez aussi aider le collagène à se reconstituer naturellement, en ne fumant pas, en ne buvant pas et en mangeant sainement. Voici des types d’aliments qui favorisent la production de collagène :

- le poisson (avec la peau) ;
- les poivrons rouges ;
- les tomates ;
- le bouillon ;
- les baies ;
- les agrumes ;
- les œufs ;
- les légumes à feuilles foncées ;
- le poulet et le bœuf ;
- les huîtres ;
- les légumineuses.

LES MEILLEURS PRODUITS RICHES EN COLLAGÈNE

Il existe une très grande gamme de produits riches en collagène sur le marché, à diviser en deux catégories : les crèmes hydratantes qui agissent spécifiquement sur le collagène (dans la mesure du possible) et les compléments alimentaires que vous prenez par voie orale. Ils aideraient à réapprovisionner en collagène, ce qui améliore l’hydratation et l’élasticité de la peau qui présente des ridules et des rides. Il est pourtant difficile pour les crèmes contenant du collagène pur de pénétrer réellement la peau à l’endroit où elles peuvent faire la différence. Cette chaîne de molécules tressées constituant le collagène est simplement trop grande pour pénétrer l’épiderme. Et donc aussi beaucoup trop grande pour pénétrer le derme, dans lequel elle peut réellement faire la différence. Les crèmes riches en collagène ne sont donc pas néfastes, et peuvent certainement hydrater votre peau et être agréables mais, en soi, elles ne font pas grand chose pour votre peau. Pour contourner le problème du grand format de la molécule, la plupart des lotions, boissons et pilules contiennent comme ingrédient principal du collagène hydrolysé ou des peptides de collagène. En fait, le collagène hydrolysé est décomposé en plus petites chaînes d’acides aminés, appelées peptides. Ceux-ci pourraient traverser les cellules de la barrière cutanée externe et atteindre le derme, où ils pourraient fournir les éléments de base permettant aux fibroblastes de produire du nouveau collagène. Vous pouvez par exemple les trouver dans A.G.E. Eye Complex de SkinCeuticals, une crème anti-rides qui atténue les pattes d’oie, les cernes et les poches à l’aide de peptides et de flavonoïdes. Toutefois, si vous voulez vraiment minimiser la perte de collagène, l’option la plus efficace est donc la protection solaire. Il s’agit de la meilleure manière d’empêcher la diminution de la production de collagène. En outre, le rétinol et donc la crème au rétinol peuvent être efficaces. Selon des études, le rétinol serait le meilleur allié pour reconstruire le collagène.

QUELS SONT LES INGRÉDIENTS QUI STIMULENT LA PRODUCTION DE COLLAGÈNE ?

C’est une bonne question car, à la place de juste appliquer une crème au collagène, vous pouvez également appliquer des soins qui contiennent des ingrédients qui soutiennent le collagène. Nous avons déjà évoqué le rétinol à cette fin. Par ailleurs, la vitamine C est un antioxydant reconnu pour ses propriétés de soutien au collagène. Cela s’explique par le fait que le corps utilise de la vitamine C pendant presque chaque étape du processus naturel de production de collagène. Qui plus est, une raison importante pour laquelle nous arrêtons de produire naturellement autant de collagène est que notre capacité à produire assez de vitamine C diminue. La prise de vitamines actives peut apporter la dose supplémentaire nécessaire à notre corps pour favoriser la production de collagène. Une formule très appréciée à la vitamine C est le C E Ferulic de SkinCeuticals. Ce sérum reconnu pour ses propriétés est enrichi en 15 % de vitamine C, 1 % de vitamine E et 0,5 % d’acide férulique.

Skin Ceuticals

Your browser isn't supported

You can download a new browser :

Firefoxgoogle chromeoperainternet explorer